Albania

Poster un message

En réponse à :

Bordeaux : rencontre avec Maks VELO, le 22 novembre

par Gérard ALBA
mercredi 28 novembre 2012 par en

Maks est le poil à gratter des télévisions de son pays, il est le témoin implacable -car meurtri- de la société qu’il fréquente depuis 77 ans. Il garde le souvenir de chacun de ses pairs, victimes ou bourreaux, ou les deux en même temps, il est la mémoire de Tirana, Korça...de l’organisation du Désordre, il est terrible de précisions sur les processus de capture des richesses.

Il a des idées sur l’urbanisme -son premier métier-un urbanisme qu’il voudrait au service de l’individu dans une société soumise aux tensions locales, au grand vent de la mondialisation, et au choc de l’Occident et de l’Orient Turc. Il dénonce donc l’affairisme qui préside à l’avènement de Tirana Capitale.

OUI !! on pourrait le renvoyer à Spaç, à la mine, pour le faire taire, Il s’en fout, il n’enlèvera pas un mot à ses dépositions, il sait qu’il a raison.

Il a rejoint sa maison près du Pazar i ri. Demain comme tous les jours il lira cinq journaux, et de ses écrits, il alimentera le débat public, jusqu’au dernier souffle, entre temps, il dessine et peint, et le monde se colore, notre monde ... Merci Maks.

A lire également sur ce site :
- Maks Velo : un précurseur de la modernité... et un éternel amoureux de Paris !
- Le "Paris" de Max VELO...
- Max VELO : « Intermezzo » entre poésie et pastels



modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 1156380

Suivre la vie du site fr    ?

Tous droits réservés © 1997-2020 Albania
Site réalisé avec SPIP 2.1.8 + AHUNTSIC
sur la ferme à SPIP de DnC développements sites et eCommerce