Albania

Adrian PACI invité par le Centre Pompidou, jeudi 24 juin 2010

jeudi 17 juin 2010 par en

Centre di permanenza temporanea, 2007© Adrian Paci. Courtesy Galerie Francesca Kaufmann, MilanLe service "Création contemporaine et prospective" du Musée national d’art moderne a présenté en 2010 plusieurs vidéos d’Ardian Paci dans le cadre de sa programmation cinématographique d’artistes plasticiens de la jeune génération française et internationale.

Centre di permanenza temporanea, 2007© Adrian Paci. Courtesy : Galerie Francesca Kaufmann, Milan.

Au programme : "Britma", "Albanian Stories", "Vajtojca", "Piktori", "Turn On", "Centre di Permanenza Temporanea", "Per Speculum" et "Electric Blue". Présentation suivie d’un débat en présence de l’artiste.

Depuis Milan, Adrian Paci est inspiré par ses expériences et sa propre vie qui deviennent progressivement une partie de l’histoire collective. Il aborde la plupart des problèmes existentiels et sociétaux de notre époque d’une manière pertinente et personnelle.

Les grands mythes et la peinture classique nourrissent l’oeuvre d’Adrian Paci. Vivant en Italie depuis la fin des années 90, l’artiste d’origine albanaise utilise sa propre expérience de l’exil que l’on retrouve, transmué dans ses films et photographies. Si Adrian Paci tentait au début de sa carrière de retrouver les racines d’un passé à jamais disparu, il se tourne désormais vers des mises en scène et des scénarios qui rendent universelle cette expérience personnelle de l’exil, finalement partagée par un très grand nombre.

Son travail est régulièrement montré en Europe et a fait l’objet d’expositions personnelles en 2008 au Stuk Kunstcentrum à Louvain (Belgique), au Kunstverein de Hanovre, au Bonniers Konsthall à Stockholm, au Centre d’art contemporain de Tel Aviv. En 2009, ses œuvres ont été montrées au sein d’expositions collectives à la Galerie d’Hamilton (Canada), à la biennale de La Havane, au Musée Tamayo (Mexique), au Fresnoy – Studio national d’art contemporain (France).

La projections de vidéos d’Adrian Paci est à mettre en relation avec l’exposition : "Les promesses du passé. Une histoire discontinue de l’art dans l’ex-Europe de l’Est" programmée jusqu’au 19 juillet 2010, Galerie Sud/Espace 315 du Centre Pompidou, qui présente une salle consacrée aux facades de Tirana mises en couleurs par Edi Rama, plasticien et maire de la capitale albanaise.

Remerciements au Service Création contemporaine et prospective du Musée national d’art moderne - Centre Georges Pompidou et à la Galerie Francesca Kaufmann, Milan pour leur aimable collaboration.

Evelyne Noygues©2010

A lire également sur ce site :

- Interview d’Adrian PACI, plasticien et vidéaste originaire de Shkodra/Shkodër
- Exposition : Adrian PACI - "Vies en transit", du 26 février au 12 mai

http://www.francescakaufmann.com/ga... : sur le site de sa galerie de Milan : textes, visuels, communiqués de presse d’expositions…

http://www.moreeuw.com/histoire-art... : texte sur sa prochaine expo en Suisse

http://www.festival-larochelle.org/...

http://suspendedspaces.wordpress.co...

http://ps1.org/exhibitions/view/91


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 997899

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site TOUT AZIMUT...  Suivre la vie du site Rencontres   ?

Tous droits réservés © 1997-2018 Albania
Site réalisé avec SPIP 2.1.8 + AHUNTSIC
sur la ferme à SPIP de DnC développements sites et eCommerce