Albania

Albanie et Marseille : "Plus loin que l’horizon" à la Villa Méditerranée

Marseille Capitale européenne

vendredi 2 août 2013 par E. Noygues

En écho à l’article intitulé : "Marseille : Parcours « 2031 en Méditerranée, nos futurs" publié sur ce site un mois plus tôt, arrêtons-nous sur l’un des projets phares de "Marseille Provence 2013" présenté à la Villa Méditerranée qui, posée face à la mer, semble défier les lois de l’équilibre. Parmi les langues de tous les pays de la Méditerranée, l’albanais est présent sur ses murs.

Espace de rencontres, de réflexions et d’échanges autour de la Méditerranée, la Villa Méditerranée accueille « Plus loin que l’horizon », un parcours scénographique visuel et sonore qui s’attache à présenter l’espace méditerranéen sous l’angle de ses mobilités.

Située entre le Vieux-Port et le port de la Joliette, à proximité immédiate du MuCEM, sur l’esplanade du J4, autrefois occupée par les activités portuaires, elle est d’abord la projection d’un idéal : celui de la communauté de destin reconnue et maîtrisée par tous les peuples de la Méditerranée. C’est ensuite un geste symbolique de nos racines communes : la mer et l’horizon de notre avenir commun.

Le parcours "Plus loin que l’horizon" est consacré aux mobilités humaines, touristes mais aussi clandestins, et marchandes en Méditerranée. Les concepteurs de ce parcours ont imaginé plonger le visiteur à l’entrée de l’exposition dans un univers de sons de la Méditerranée et de mots, en utilisant pour ce faire 14 phrases courtes, évoquant la mobilité, le voyage et l’exil.

Ces phrases ont été traduites dans les différentes langues méditerranéennes, parmi lesquelles l’albanais. Cette installation a pour intérêt de mélanger les langues, les graphies et d’introduire ainsi le parcours par cette invitation au voyage sonore et littéraire.

Les 14 phrases du parcours d’exposition et leur traduction en albanais

- Le XXIème siècle sera celui des peuples en mouvement
- Shekulli XXI do të jetë shekulli i popujve në lëvizje

- Le mur interdit le passage
- Muri ndalon kalimin

- Toute personne a le droit de quitter tout pays
- Çdo njëri ka të drejtë të largohet nga çko shtet

- La Méditerranée, dernière frontière avant l’Europe
- Mesdheu, kufiri i fundit para Evropës

- D’abord il y eut la mer
- Në fillim ishte deti

- C’est un dur métier que l’exil
- Mërgimi është zanat i vështirë

- La Méditerranée n’a d’unité que par le mouvement des hommes
- Lëvizja e njerëzve krijon unitetin e Mesdheut

- La Méditerranée est un pont et non une frontière
- Mesdheu është urë lidhëse dhe jo kufo për njerëzit

- Nous avons traversé les murs
- Kemi kapërcyer muret

- L’espérance nourrit les exilés
- Shpresa ushqen mërgimtarët

- Partir c’est mourir un peu
- Mërgimi është një vdekje e vogël

- Avant chaque voyage il y a la mer à traverser
- Para çdo udhëtimi duhet të kapërcesh detin

- Va, mon fils, où le vent te mène
- Shko, mor bir, atje ku udha të çon

- Du mouvement naît l’équilibre
- Nga lëvizja lin ekuilibrin

Le parcours d’exposition « Plus loin que l’horizon » a été inauguré mi-juin à la Villa Méditerranée. Vous trouverez quelques photos de l’animation composée de phrases traduites dans toutes les langues méditerranéennes.

A lire également sur ce site : Marseille : Parcours « 2031 en Méditerranée, nos futurs


Portfolio

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 997985

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site TOUT AZIMUT...  Suivre la vie du site Expositions   ?

Tous droits réservés © 1997-2018 Albania
Site réalisé avec SPIP 2.1.8 + AHUNTSIC
sur la ferme à SPIP de DnC développements sites et eCommerce