Albania

Alpes albanaises : le "tourisme vert" en plein essor

par deux grandes voyageuses

mercredi 29 juin 2016 par Evelyne Noygues

Dans la majestueuse région de Kelmendi, au nord de l’Albanie, le village de Lëpush accueille de plus en plus de visiteurs : Albanais et étrangers, amoureux de la nature, sportifs passionnés par la montagne, la faune, la flore... ou bien citadins séduits par le calme et la pureté de l’air de la vallée...

Photos : Eleni Laperi©2012

C’est là que Luigji et Lumturia Cekaj ont ouvert une maison d’hôtes "Alpini" qui accueille, depuis bientôt trois étés, Suisses, Anglais, Autrichiens, Allemands pour des randonnées de moyenne montagne ou des expéditions spéléologiques... ou bien encore des Italiens, quelques trop rares Français ainsi que des Albanais en villégiature.

Comme Luigji aime à le raconter à ses invites de passage, sans l’aide de Barbara, une photographe originaire de Zurich, littéralement tombée amoureuse des régions de Kelmendi et Dukagjin, il ne se serait jamais lancé dans une telle aventure...

Avec son épouse, infirmière de profession, et ses trois fils, Luigji a reconstruit de ses mains la maison qu’ils habitent et où le 1er étage est réservé aux visiteurs. Trois grandes chambres accueillantes au plafond lambrissé donnant sur un grand palier ouvert sur un balcon en bois. Luigji a appris tout seul à travailler le bois et le balcon est meublé d’une table et de deux bancs qu’il a fabriqués de ses mains.

 

Au rez-de-chaussée, un large vestibule dessert une salle à manger et la cuisine qui sent bon le feu de bois. C’est là que règne Lumturia. Aux fourneaux, cuisine équipée et poêle traditionnel, elle mitonne des spécialités albanaises tandis que Bouki ronronne à ses côtés.

Pour le confort de tous, deux salles de bain à l’étage pour les visiteurs et toute la maisonnée partage une connexion internet. En revanche, il est recommandé de laisser son portable au fond de sa valise en l’absence de relais téléphonique.

 

Des maisons d’hôtes de plus en plus nombreuses

 

La vallée de Lepush est verdoyante, même au cœur du mois d’aout comme pour faire oublier la sècheresse et les feux de forêt qui dévastent tous les pays du sud est des Balkans. Comme le faisait remarquer un couple de Stuttgart arrivé le jour même de Vermosh, une vallée plus au nord en allant vers le Monténégro : "On se croirait en Bavière !".

 

La maison aux murs roses et verts est couverte de tuiles en bois. A l’entrée, des massifs de fleurs de toutes les couleurs. Le chien Kessi est toujours prêt à accompagner les randonneurs du jour. Le regard porte loin jusqu’aux sommets du massif de Namuna. La vallée verdoyante de Lepush suit le cours d’un ruisseau bordé par les champs et les prés. Les maisons aux toits rouges du village sont comme les couleurs de la palette d’un peintre...

 

Il y a trois ans, Eleni Laperi accompagnait un groupe d’artistes de Tirana. Ils avaient fait connaissance avec Mara Smajlaj. Elle avait revêtu pour eux sa robe traditionnelle, la xhubleta, s’était coiffée et parée de ses plus beaux bijoux… Elle avait posé dans ses plus beaux atours pour les peintres de Tirana. Âgée de 70 ans, elle resplendissait de la beauté des femmes de Kelmendi. Au hasard des chemins, la veille du festival 2012 de la rencontre folklorique Logu i Bjeshkeve, ce sont trois générations qui sont réunies : Mara, sa fille Drita et sa petite fille Alda...

La commune de Lëpush accueillait ce jour-là un symposium sur : La région de Kelmendi à travers les siècles, introduit brillament par le Prof. Dr. Zymer U. Neziri. De nombreux universitaires, historiens et linguistes, étaient venus d’Albanie, du Kosovo et même de Hongrie. Le Pape Kelmendi au XVème siècle n’était-il pas originaire de la région...

 

Lëpush : une vallée faite pour le treacking

Barbara Hausammann est à l’origine d’un guide détaillé sur les vallées de Lëpush (région de Grande Malesi) et de Theth (région de Dukagjin), publié en allemand et en albanais (Toena) dans lequel elle répertorie, en particulier, tous les chemins de randonnées signalisés selon les normes internationales des GR. Elle a également collaboré à la préparation de cartes touristiques en compagnie d’une association italienne VIS, distribuées par l’office du tourisme de Tamara.

Tamara est le chef lieu de la région de Kelmendi auquel est associée une ancienne légende... La femme du Vizir de Shkodra, sur la route la conduisant de sa ville natale, Peja, au sud-ouest de Kosovo, vers celle où son mari était en poste, fut bloquée par une crue épouvantable. Pour la sauver, son mari, le Vizir, fit construire un pont qui porte encore le nom de sa jeune et belle épouse... Depuis, les années ont passé et un village a vu le jour : Tamara.

Comment y arriver...

En attendant que soit terminée la route en travaux à partir de Shkodra, il est plus confortable d’arriver par Plava (Montenegro) et de franchir la frontière à Vermosh. La maison d’hôtes de Luigji et Lumturia Cekaj n’est plus qu’à 30 mn en voiture.

Guest House "Alpini" - Village de Lëpush (Province de Kelmendi, région de Grande Malesi) - Tel. +382 69 45 56 03

alpini.lepush@gmx.com

http://www.facebook.com/# !/hotel.al...

Le diaporama...

PHOTOS : Eleni LAPERI©2012


Portfolio

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 759306

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site TOURISME & PATRIMOINE  Suivre la vie du site AU VERT...   ?

Tous droits réservés © 1997-2017 Albania
Site réalisé avec SPIP 2.1.8 + AHUNTSIC
sur la ferme à SPIP de DnC développements sites et eCommerce