Albania

Directing the Real : Films d’artistes et vidéos des années 2010

03.02 – 28.04.2018 à Brest

lundi 22 janvier 2018 par Evelyne Noygues , en

BASMA ALSHARIF, DANILO CORREALE, ALESSANDRA FERRINI, LOUIS HENDERSON, BASIR MAHMOOD, REBECCA MOSS, ARASH NASSIRI, EMILIJA ŠKARNULYTĖ, DRIANT ZENELI exposent en partenariat avec Lo schermo dell’arte à Florence et VISIO – European Programme on Artists’ Moving Images.

Driant ZENELI est né en 1983 en Albanie. Il présente une vidéo de près de 14 min. intitulée : "It would not be possible to leave planet Earth unless gravity". existed" réalisée en 2017.

Directing the Real. Films d’artistes et vidéos des années 2010, sous la direction de Leonardo Bigazzi, rassemble des oeuvres vidéo monocanal de neuf artistes internationaux, dont la plupart sont présentés en France pour la première fois. Cette génération d’artistes, née après 1980, opère à une époque où la confrontation avec le « réel » et sa représentation deviennent souvent nécessaires et inéluctables. Notre expérience du monde qui nous entoure est cependant de plus en plus médiatisée et altérée par les écrans et les technologies électroniques, au point que la frontière entre réel et virtuel peut être floue. Le passage de l’analogique au numérique et l’accélération de l’internet et des nouveaux médias influencent profondément le langage vidéo en générant des choix esthétiques et formels désormais bien reconnaissables dans leurs oeuvres.

DRIANT ZENELI

It would not be possible to leave planet Earth unless gravity existed 2017 13’41’’. Courtesy de l’artiste, de la MAM Foundation (Tirana) et de la Prometeo Gallery di Ida Pisani (Milan/Lucca)

Mario est un homme qui a toujours eu la passion de voler et de construire des avions.

Metallurgjik est une usine désaffectée de 250 000 hectares située en Albanie qui accueillait près de 12 000 personnes dans les années 70.

Mario est devenu un maître dans l’assemblage de machines à voler et son souhait le plus cher serait de pouvoir un jour aller le plus loin possible dans l’espace.

Metalurgjik vidé de ses ouvriers, expose aujourd’hui ses ruines comme une preuve tangible de l’échec d’un projet de société idéale imaginé par le communisme albanais.

 

Entre utopie et dystopie, ce film rend compte de deux choses interdépendantes qui ne pourraient pas survivre l’une sans l’autre : le désir d’une société idéale et la séparation d’avec elle.

PASSERELLE Centre d’art contemporain, Brest

Passerelle Centre d’art contemporain est une plateforme de dialogue entre productions artistiques et publics installée depuis 1988 sur un exceptionnel site industriel de 4000 m² en plein coeur de Brest. Ses missions de création, de médiation et de diffusion sont envisagées comme autant d’espaces collectifs de production de sens au sein duquel artistes et visiteurs participent activement à une discussion sur ce qui anime, construit et motive notre rapport à l’art contemporain. La programmation conjugue chaque année une dizaine d’expositions monographiques ou collectives, des cycles de projections, des rencontres, des débats et différents dispositifs d’accompagnement des publics dans leurs découvertes des pratiques exposées. Passerelle Centre d’art contemporain est aussi le lieu du décloisonnement disciplinaire qui explore les autres champs de la création contemporaine, du graphisme à la danse, de la musique au design.

INFORMATIONS

Passerelle Centre d’art contemporain

41, rue Charles Berthelot F-29200 Brest

tél. +33(0)2 98 43 34 95

contact@cac-passerelle.com

www.cac-passerelle.com HORAIRES

ouvert le mardi de 14:00 à 20:00

et du mercredi au samedi

de 14:00 à 18:30

fermé les dimanches, lundis et jours fériés


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 932362

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site TOUT AZIMUT...  Suivre la vie du site Expositions   ?

Tous droits réservés © 1997-2018 Albania
Site réalisé avec SPIP 2.1.8 + AHUNTSIC
sur la ferme à SPIP de DnC développements sites et eCommerce