Albania

La compagnie LUMIERE présente "Fernando Krapp m’a écrit cette lettre", les 20, 22, 23 et 27 mai

dimanche 25 avril 2010 par wbr

Anjeza Mara-Murati met en scène « Fernando Krapp m’a écrit cette lettre » de Tankred Dorst, en collaboration Ursula Ehler. Adaptation : Bernard Lortholary. Écrite en 1992, la pièce de Tankred Dorst s’inspire d’une nouvelle de Miguel de Unanime « Nada Me nos Que Todo Un Hombre ».

Prix européen de la littérature 2009 à Strasbourg.

- Les 20 et 27 Mai à 19h30 et les Le 22 et 23 Mai à 17h30 au Théâtre des deux Rêves, 5 passage de Thionville, 75019 Paris. Metro : Laumière /Crimée

Caroline Nolot et Olivier CourtemancheKrapp est l’essai d’une lutte entre homme et femme, des deux époux où leurs vérités vont s’affronter dans une guerre conjugale qui conduira dans une fin tragique. Cette pièce n’a pas d’époque, elle n’a pas de réligion et elle ne connait pas non plus de frontière. Tout ce qu’on voit d’elle qu’elle est présente, on l’a sent autour de nous comme le vent qui caresse nos visages et nos corps. Ce sentiment universel qu’elle projette la rende acceptable dans le cœur de chaque être humain. Dorst ici développe l’une des thèmes principale qu’ on cherche et l’ on se questionne dans le théâtre « la vérité » . Dorst la sous-titre " Essai sur la vérité ". Mais qu’est ce que c’est la vérité ?

Krapp est un drame mensonger et émouvant, drôle par ses dialogues absurdes, mais au fond cruel et tragique par sa vérité.

D’abord l’histoire de la pièce : Fernando, mystérieux, intelligent et riche, veut se marier et créer sa propre famille avec la femme la plus belle de la ville. Il écrit une lettre en demandant en mariage Julia. Julia est pauvre, son père est malade et il a beaucoup de dettes, son inquiétude pour sa fille la range et il accepte de « vendre » sa fille à Fernando en croyant que avec un homme riche elle sera heureuse et sécurisée pour la vie. Julia après une longue dispute avec son père et contre sa volonté va accepter de l’épouser . Puis......

 » Mademoiselle, On m’a dit que vous étiez la plus belle femme de cette ville où je suis venu me fixer depuis peu. Je suis allé vous regarder pendant que vous vous promeniez dans le parc avec votre père. C’est exact. Vous êtes la plus belle. Je vais vous épouser. Fernando Krapp »

Avec : Caroline Nolot, Olivier Courtemanche, Jérôme Pôlny, Guillaume Clément

Mise en scène : Anjeza Mara-Murati

Scénographe et Costumière : Magalie Dubois

L’ARCHE Editeur. Durée : 1h 15. Genre : Drame

- Les 20 et 27 Mai à 19h30 et les Le 22 et 23 Mai à 17h30 au Théâtre des deux Rêves, 5 passage de Thionville, 75019 Paris. Metro : Laumière /Crimée

Tarif plein : 16 €. Tarif réduit : 10 €. Réservations : 01 48 03 49 92. resadeuxreves@gmail.com. www.theatredesdeuxreves.com

La pièce a également été présentée :

- Le 17 et 18 Avril à 20h30 au Carré des Mousquetaire. Hotel de Ville ,13 avenue Simon Vouet, 78560 Le Port Marly. RER A – Saint Germain en Laye. Bus 258 ârret Jaurès

Tél. : 09 60 45 95 17. Courriel : compagnielumiere@gmail.com

Lire également :
- Paris : la compagnie LUMIERE présente « Fernando Krapp m’a écrit cette lettre », du 6 avril au 6 mai
- Théâtre : "Nous, les enfants du nouveau monde" de Ridvan DIBRA


Documents joints

Théâtre de Marly_affiche

6 avril 2010
Document : PDF
790.5 ko

Théâtre des deux rêves_affiche

6 avril 2010
Document : PDF
151.3 ko

Plan - Théâtre des deux rêves

6 avril 2010
Document : PDF
137.7 ko

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 995565

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site TOUT AZIMUT...  Suivre la vie du site Spectacles   ?

Tous droits réservés © 1997-2018 Albania
Site réalisé avec SPIP 2.1.8 + AHUNTSIC
sur la ferme à SPIP de DnC développements sites et eCommerce