Albania

"Nous et Lénine" de Saimir KUMBARO : impressions

CINEMA ALBANAIS

mardi 30 juin 2009 par Solange d’Angely

Après la projection du film, lundi 30 avril 2009, à Paris, des spectateurs prennent la parole

"Nous et Lénine" de Saimir KUMBARO

D’emblée, le film nous plonge dans l’atmosphère légère, ensoleillée, un peu loufoque d’une maison de retraite proche du bord de mer où les pensionnaires s’épient les uns les autres dans un climat de fraîcheur désuète, de naïveté, d’égoïsme, de tendresse et de cruauté, séduit le spectateur.

Ils ont tous leurs petits ou gros secrets, ils veulent cacher leurs petits ou grands défauts, ils masquent leurs sentiments mais quand il s’agit de se défendre contre des entrepreneurs immobiliers sans scrupules pour démolir leur maison et faire un « 12 étages », ils feront tous bloc pour tenir tête à ces escrocs perfides qui brandissent des slogans mensongers pour la prochaine campagne électorale.

Sous ces dehors parfois de farces de collégiens ou de petites mesquineries, l’auteur dénonce les séquelles psychiques, les lacunes, les dégâts, les erreurs, la haine liés à la Dictature et cependant l’Espoir est là avec cette « Maison des Fleurs d’Automne » où les chambres ont un côté humain et chaleureux n’évoquant en rien le côté rigide et froid des maisons sans âme et sans chaleur et où la solidarité est là face à l’adversité.

[extrait] Solange d’Angely

Voir également Le film LM "Nous et Lénine" de Saimir KUMBARO


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 799221

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site CINEMA...  Suivre la vie du site Projections   ?

Tous droits réservés © 1997-2017 Albania
Site réalisé avec SPIP 2.1.8 + AHUNTSIC
sur la ferme à SPIP de DnC développements sites et eCommerce