Albania

Paris : Tedi Papavrami en concert, vendredi 27 février

Auditorium de la Fondation Louis Vuitton, 8 av. du Mahatma Gandhi - 75116 Paris.

lundi 16 février 2015 par en , E. Noygues

La Fondation Louis Vuitton consacre une soirée exceptionnelle à un monument du répertoire : les "6 Sonates et Partitas" de J.S. Bach.

Tedi Papavrami interprétera cette intégrale en deux temps : · 18h-19h : interprétation commentée par l’artiste de la Sonate n°2 et la Partita n°1 ; · 20h30 : Sonates n°1 et 3, Partitas n°2 et 3.

Tedi Papavrami jouera sur le Stradivarius Reynier, confié par le groupe LVMH.

Les 6 Sonates et Partitas de Bach : un cheminement spirituel

Dans l’Albanie communiste de mon enfance, Bach échappait heureusement à la censure. Enfin, pour être précis, c’était sa musique purement instrumentale qui y échappait. Nous avions un Bach sans Passions, ni Cantates, ni Chorals, ni Messes. Quant aux orgues, dans le pays, il n’y en avait plus.

Ce Bach, dépourvu de sa dimension religieuse, suffisait pourtant largement à nourrir l’imagination. Le poids invisible de toute son œuvre non avouée par le régime était là, mer immense et insondable, nourrissant tour à tour, de toute sa profondeur, un mouvement de concerto pour violon, une Sicilienne ou un Prélude pour violon seul.

Sans pouvoir la définir, je ressentais cette présence, enfant. Un charme ineffable, qui jamais ne s’altérerait, imprégnait à mes yeux les pages de ses Sonates et Partitas que je commençai à jouer dès l’âge de 8 ans. J’ignorais alors que cette musique m’accompagnerait durant toute mon existence, offrant réconfort, unité et patrie à une vie qui bientôt n’en posséderait plus.

Ce que j’ignorais à cette époque, et pour longtemps, était le cheminement spirituel que dessinent dans leur succession les Six Sonates et Partitas pour violon seul. Si Bach était certainement un homme de foi, il était trop fin, trop humain aussi, pour livrer un message spirituel tout acquis, même si, peut-être, c’était le sien. À la manière des Confessions d’un saint Augustin, on passe avec cette musique par toutes les étapes des passions, fascinations et douleurs humaines, avant d’atteindre une inaltérable félicité. Et peu importe le nom qu’on donne à cette sagesse : religieuse, spirituelle ou philosophique. De l’Antiquité à nos jours, de l’Inde à l’Occident, c’est ce même cheminement qui est inlassablement retracé par ces hommes rares.

Nous ne pouvons être sûrs que des créateurs tels que Bach ou Beethoven accédèrent dans leur quotidien à ce stade ultime de plénitude. Ce qui est en revanche certain, c’est qu’ils l’atteignirent dans leur art. Court-circuitant le temps et l’effort nécessaires pour les assimiler à notre tour, nous avons encore aujourd’hui la chance d’y puiser, le temps d’une œuvre, le repos que procurent ces vertus si fugitives fixées par leur génie.

Tedi Papavrami, octobre 2014

Programme détaillé

- Concert de 18h00 -

Sonate nº 2 en la mineur, BWV 1003

- 1. Grave
- 2. Fugue
- 3. Andante
- 4. Allegro

Partita nº 1 en sol mineur, BWV 1002 (23’)

- 1. Allemande
- 2. Double
- 3. Courante
- 4. Double
- 5. Sarabande
- 6. Double
- 7. Bourrée
- 8. Double

Durée 1h

- Concert de 20h30 -

Sonate nº 1 en sol mineur, BWV 1001

- 1. Adagio
- 2. Fuga (Allegro)
- 3. Siciliano
- 4. Presto

Sonate nº 3 en ut majeur, BWV 1005

- 1. Adagio
- 2. Fugue (Alla breve)
- 3. Largo
- 4. Allegro assai

Partita nº 2 en ré mineur, BWV 1004

- 1. Allemande
- 2. Courante
- 3. Sarabande
- 4. Gigue
- 5. Chaconne

Partita nº 3 en mi majeur, BWV 1006

- 1. Preludio
- 2. Loure
- 3. Gavotte en Rondeau
- 4. Menuet I
- 5. Menuet II
- 6. Bourrée
- 7. Gigue

Durée 1h

Pour réserver

La billetterie de la Fondation Louis Vuitton


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 996294

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site MUSIQUE...  Suivre la vie du site Concerts   ?

Tous droits réservés © 1997-2018 Albania
Site réalisé avec SPIP 2.1.8 + AHUNTSIC
sur la ferme à SPIP de DnC développements sites et eCommerce