Albania

Saintes : ouverture de l’espace artistique "Korçë" avec les oeuvre de Michel Bowes

par Fatime Neziroski, reporter en Nouvelle-Aquitaine

lundi 16 juillet 2018 par en

L’espace Korçë ouvre ses portes à Saintes (Charente-Maritime) avec les œuvres de l’artiste Michel Bowes présentées du 6 au 21 juillet 2018.

Quel autre lieu mieux choisi aurait pu accueillir ce nouvel espace dédié à l’art et à la culture que l’avenue du général Sarrail, qui commanda les forces françaises du Front d’Orient pendant la Grande guerre ?

Korçë, ville du Sud de l’Albanie, fut aussi la capitale de l’éphémère république française de Korçë (1916-1918) où l’on enseigne toujours le français. A lire sur ce site pour plus d’information : « Un officier français dans les Balkans, tome I, Albanie et Macédoine, 1917-1925 ».

La rencontre du général et de la ville de Korçë à Saintes sont aussi le fruit de la découverte de ce pays par un Saintais, Jean-Michel Mechain, son directeur, que nous avons rencontré.

Fatime NEZIROSKI : Monsieur Mechain, vous êtes à l’origine de cet espace, expliquez-nous l’ouverture de ce petit coin d’Albanie en Charente ?

Jean-Michel MECHAIN : Le peuple albanais c’est d’abord pour moi dans un contexte de crise internationale une rencontre qui va au-delà de l’amitié.

Les liens historiques entre la France et le peuple albanais sont forts et trop ignorés. Je veux par cette démarche de mécénat modeste rendre compte de notre histoire commune et ouvrir un espace de vie créatif et qui rappelle que l’Albanie est aussi une part de notre mémoire. J’ai une tendresse toute particulière vers mes amis des montagnes qui, forts de leur indépendance d’esprit légendaire, ont dû subir des dominations avant enfin de se constituer en État. La France y a contribué, nous avons parcouru une longue route ensemble.

Au-delà du nom de l’espace je souhaite accueillir de jeunes talents qui ont envie de se confronter aux regards, de donner une chance à la création ; ce moment magique où l’artefact prend son envol et, autonome, rencontre une autre âme, un cœur. L’artiste s’efface, son œuvre vit !!

L’art aujourd’hui est menacé par le fric !!! Alors il faut un lieu fait d’essentiel qui soit seulement un lieu d’art. Un moment de paix.

F. N. : Quelle dynamique pourrait se développer autour de ce projet ?

J-M. M. : J’ai un rêve simple, que ceux qui auront engagé une aventure d’artiste depuis cet espace s’en souviennent et en face une référence !!

Je souhaite aussi que ce soit un pont pour faire découvrir le pays et le peuple des « Shqiptars » !!!


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 987501

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ACTUALITE...  Suivre la vie du site "Coup de coeur"   ?

Tous droits réservés © 1997-2018 Albania
Site réalisé avec SPIP 2.1.8 + AHUNTSIC
sur la ferme à SPIP de DnC développements sites et eCommerce