Albania

Tourisme : visite au pays des Arbëresh

par Jean-Claude DUCROUX, grand voyageur

mercredi 27 juillet 2016 par en

JPEG - 2.4 Mo

Plus de cinq siècles après avoir fui les Balkans sous la pression ottomane, les populations albanaises de Basilicate et de Calabre, les Arbëresh, se souviennent encore de leur pays d’origine. Pas seulement dans leur patronyme, San Paolo Albanese, San Constantino Albanese, Vaccarizzo Albanese, Santa Caterina Albanese, San Cosmo Albanese...

On y parle encore un dialecte albanais. Leur religion est toujours l’orthodoxie, même si elle a été rattachée à Rome.

La longue mémoire des Arbëresh...

A San Paolo et à San Constantino, deux villages de Basilicate, perdus dans le massif du Pollino, de grandes affiches rappellent leur culture d’origine.

JPEGCivita, une des plus charmantes bourgades de Calabre, dans un site admirable, abrite un musée ethnographique albanais. La statue de Skanderbeg trône sur la place principale à proximité d’une fresque mettant en scène le héros albanais en plein combat, et d’une autre représentant des danses folkloriques. La mairie est indiquée en Albanais, comme les principales curiosités touristiques.

Le "Katër i Radës"

JPEGLe 28 mars 1997, le Kater i Rades, parti de Vlöra et chargé d’Albanais fuyant la crise et la pauvreté est percuté dans le canal d’Otrante par la corvette Sibilla de la marine italienne. Le naufrage fait 120 morts.

En 2012, l’artiste grec Costas Varotsos récupère l’épave et en fait une œuvre installée sur le port d’Otrante, rendant hommage à l’humanité migrante.

JPEG - 1.6 Mo

JPEG

JPEG - 4.8 Mo

JPEG

JPEGJPEGJPEG

JPEGJPEGJPEG

JPEGJPEG


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 997572

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site TOURISME & PATRIMOINE  Suivre la vie du site HERITAGE...   ?

Tous droits réservés © 1997-2018 Albania
Site réalisé avec SPIP 2.1.8 + AHUNTSIC
sur la ferme à SPIP de DnC développements sites et eCommerce